20/04/2005

J'aime ces soirées de solitude bercée, une bougie qui tran

J'aime ces soirées de solitude bercée, une bougie qui tranquillement m'éclaire, contrastant avec l'éclairage violent de l'ordinateur posé devant moi. J'aime ce livre posé dans mes mains, mes doigts tournant page après page sur lesquelles la bougie forme des ombres vacillantes. Et cette musique qui me hante et qui brûle mes pensées jusqu'à ce que tout s'envole en fumée, définitivement plus rien ne compte...

(07-04-05)



13:47 Écrit par L'eau | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.